NOTRE NOUVEAU SHOWROOM ET SON QUARTIER

Le quartier du Sentier

 

Au coeur de Paris, le quartier du Sentier se situe entre les Grands Boulevards, la rue du Sentier, le boulevard Sébastopol et la rue Réaumur. Il est par ailleurs traversé par les rues du Caire, d’Aboukir et du Nil, qui font écho à la campagne de Napoléon en Égypte en 1798. Enfin, la rue Montorgeuil qui le coupe du Nord au Sud, est une vraie colonne vertébrale, artère prisée par les parisiens et les touristes, notamment pour ses primeurs, cafés, restaurants et épiceries.

Le quartier du Sentier et le tissu

 

Le Sentier est très connu pour être le cœur de l’activité des métiers du textile. C’est dans les années 80 que l’activité autour du tissu a atteint son apogée. En effet, plusieurs confectionneurs et PME y exercent le principe du circuit court, à savoir proposer le produit fini sorti de l’atelier directement au client. Aujourd’hui encore on retrouve une concentration de grossistes, distributeurs, ateliers et boutiques de commerce de détail.

Les lieux emblématiques du quartier du Sentier

La pointe Trigano

On peut observer des dénivelés dans le quartier qui sont un témoignage des quatrièmes et cinquièmes murailles bâties aux 14ème et 16ème siècles. C’est Charles V qui, en pleine guerre de Cent Ans, construit une muraille pour protéger Paris de l’attaque des Anglais. C’est au croisement de la rue de Cléry et la rue Beauregard que l’on aperçoit ce dénivelé, marqué par la Pointe Trigano. Cet immeuble atypique est par ailleurs traversé quelques mètres plus loin par la rue des Degrés, plus petite rue de Paris, longue de seulement 5,75m et composée d’un unique escalier 14 marches !

Le passage du Caire

Il est dit que le dallage de ce passage provient des pierres tombales des religieuses. En effet, ce passage a été bâti à l’emplacement du Couvent des Filles-Dieu. À l’époque de la campagne d’Égypte menée par Napoléon, ce passage est vu comme le Grand Bazar du Caire. Sur la façade de l’immeuble on observe des hiéroglyphes et trois sculptures des têtes de la déesse Hathor. Il est le plus vieux passage de Paris, mais aussi le plus long avec ses 360 mètres. Il est aujourd’hui occupé par des boutiques de grossistes en vêtements, activité principale du quartier du Sentier depuis des décennies.

La rue de Cléry

La rue de Cléry doit son nom à l’hôtel de Cléry, hôtel particulier de Charles V dont les dépendances aboutissaient alors aux fossés de la ville. La rue longeait donc les fossés de l’enceinte côté campagne et permettait d’aller de la porte Montmartre à la porte Saint-Denis.

En 1633-1634, lors de la démolition du mur de l’hôtel, l’actuelle rue d’Aboukir, et le comblement des fossés, espace entre la rue de Cléry et la rue d’Aboukir, le chemin est transformé en rue. Cette rue est alors reliée au reste de la ville par des perpendiculaires comme la rue Chénier, la rue Saint-Philippe, la rue des Petits-Carreaux et la rue Thévenot.

Le numéro 64

Au numéro 64, au rez-de-chaussée, vous pouvez maintenant retrouver notre nouveau showroom ADC. Sous sa verrière, le showroom est un lieu lumineux, mêlant modernité et authenticité grâce à ses murs en pierre et son architecture contemporaine.